Un peu d'oiseaux...

Pour revenir à mes fondamentaux !C'est l'ornithologie qui m'a conduit à la photo, je ne l'oublie pas et même si il m'est impossible de me concentrer sur les oiseaux, je me lâche de temps à autre...

Parmi les plus communs, mais un rien envahissante, la Pie bavarde,si belle pourtant

En vol d'observation, il patrouille sans relâche. De rarissime dans ma jeunesse, il est devenu hyper-commun !

Le Milan royal, maître de l'air et des vents

Petit fringille qu'on connaît mal, sinon par son chant

Relativement fréquent, mais si discret, le Serin cini chante sur un fil

Le mâle, citron ! La femelle est nettement plus discrète

La nidification terminée, on ne voit presque plus le Gobemouche noir, sinon au bain

Idem pour le Chardonneret élégant. La mue ternit ses couleurs

Fin de la période de reproduction, ils se font discrets, presque absents. C'est la mue, il ne sont pas dans leur meilleure forme.

Pourtant, une brève visite au lac de Neuchâtel me permet de découvrir certaines activités de fin de saison. Une femelle de Grèbe huppé s'acharne à couver des oeufs non fécondés. Elle couve depuis deux mois,selon un propriétaire de bateau, voisin du nid.

Un autre couple s'occupe des poussins en pyjama. Le mâle s'éloigne pour pêcher et déclenche de vives réactions à son retour - bredouille souvent ! - La femelle s'occupe de la famille... elle accueille les jeunes sur son dos, bien cachés dans le plumage ou à peine émergeant, ils présentent leurs têtes au masque bizarre.

Acharnée !!! Elle n'abandonnera qu'à l'épuisement !

Bredouille, le mâle ne peut répondre aux suppliques d'un poussin

Il s'ébroue avant de repartir... au boulot !

Tendresse ! C'est une mère protectrice

Masque curieux d'un jeune plus culotté que les autres

La couveuse me permet quelques portraits

Quel regard !

Non loin, un poussin de Cygne tuberculé se repose sur la berge. Le "vilain petit canard" n'est pas si vilain qu'on le prétend.

Plumage tout en douceur, gris discret... peut-on vraiment critiquer ?

Pour le vol, il faudra encore attendre...

Mais pour plonger la tête, il sait déjà. Pas trop profond, le cou n'est pas encore très développé !

Commentaires

10.10.2022 19:22

Jean-Luc Brahier

Une belle nurserie....