Insectes butineurs

Que dans mon jardin ! Une gageure relevée pour connaître tous - n'exagérons pas ! - les hôtes de MES fleurs. Quel défi, mais partiellement relevé grâce à l'aide d'un spécialiste: Alain Ducommun - que je ne présenterai pas, il est suffisamment connu ! -

Insectes de toutes espèces: papillons, diptères, hyménoptères et coléoptères. De quoi faire !

 

Pour le prix de l'élégance, les papillons d'abord.

 

Il se présente lui-même: le C blanc.Feuille morte déchirée enluminée d'une taches en forme de C. Simple non ?

Le Pamphile ou Fadet commun, un des plus fréquents

La trompe des lépidoptères est un outil de succion parfait. Elle se présente sous différentes formes et grandeurs. Le principe reste le même

Zygène transalpine. Ses couleurs bien tranchées annoncent un danger. Comestible ? Piqûre ? Méfiance...

Ces cousins Zygènes de la filipendule en train de s'accoupler

Encore un butineur à trompe déployée: le Moyen nacré

La Doublure jaune, un nocturne égaré ? Plutôt une adaptation qu'une erreur

Le Moro-sphinx, colibri de chez nous

Et les hyménoptères. Bourdons, abeilles diverses et guêpes... il y a de quoi faire tant il y a de variétés. Un monde menacé par les pratiques agricoles, on ne le répétera jamais assez.

Que le bio se développe, souhait pieux !

La plus connue et la plus crainte... la Guêpe commune, quasi omnivore, elle butine, mange la viande et le fruits ! Attaque d'un pruneau

Sa grande cousine, la Guêpe rousse

Taille mannequin pour la Guêpe potière ou Eumène

Lasioglosse ou Andrène ? Vaste famille dans laquelle tout le monde se ressemble un peu. Grosse tâche d'entomologiste !

Comment la déterminer alors qu'elle est couverte de pollen?

Les Diptères sont encore plus nombreux et fréquents. Des mouches ou des syrphes reconnaissables à leurs vols stationnaires et leurs colorations de guêpes - la copie servant à avertir qu'ils sont dangereux... bien qu'ils ne le soient pas ! -

Syrphidé de belle taille très coloré, l'Eristale des fleurs

Phasie crassipenne... mais qui peut inventer un tel nom ?

Plutôt commune, la Mouche dorée - il y en a plusieurs espèces !

Syrphe en tenue de gala, Scaeva pyrastri ! Pas de noms français pour de nombreuses espèces

Le coléoptères enfin. Comme je n'ai plus de place, je n'en montre que deux espèces..

A suivre, bien entendu !

Lepture de Stendhal... un cérambicidé ou longicorne de petite taille

Et pour terminer en fanfare... accouplement de Clairons de abeilles

Commentaires

03.10.2022 20:02

Jean-Luc Brahier

Tu en connais des petites bêtes...Merci pour ce beau reportage.

02.10.2022 19:20

Madeleine Rebetez

Merci!